Accueil > Ecoconstruction > Architecture bioclimatique > Du solaire à air dans l’existant

Du solaire à air dans l’existant

Passionné

samedi 1er juillet 2006

Ce panneau solaire installé verticalement sur la façade sud de la maison réchauffe de l’air. Le système est très simple à mettre en place : un panneau de 2 m2 capte le rayonnement solaire alors qu’un ventilateur fait circuler l’air à l’intérieur de la maison.

Ce panneau est un prototype qui vient du Canada, mais il est très façile de fabriquer un capteur à air avec du double vitrage posé sur un chassis étanche. La difficulté vient d’avantage de la gestion des bouches d’air, qui doivent être munies de clapets "anti-retour" empêchant la ciculation nocturne inversée.

Il est également possible de choisir une couleur plus agréable que le noir : la couleur de l’enduit, pour peu qu’il ne soit pas trop clair, ou des briques ou de l’ardoise feraient parfaitement l’affaire (dans le cas d’un panneau autoconstruit).

C’est pratique pour créer des apports solaires dans des maisons qui tournent le dos au sud, ou dont la façade sud ne peut être percée de baies (pièces nécessitant de l’intimité comme des chambres, salles de bains...ou voisinage interdisant le percement).