Accueil > Ecoconstruction > Menuiseries > Des menuiseries locales

Des menuiseries locales

mercredi 19 octobre 2005, par , Julien

L’économie des ressources et la préservation de l’esthétique du bâti ont motivé la réalisation des menuiseries ouvrantes de cette rénovation bretonne par un artisant local.

Les deux grandes portes Est et Ouest ainsi que l’ouvrant de la pièce sud ont été réalisées en chêne mayennais par un menuisier situé au nord de Rennes, pratiquant la fabrication traditionnelle à partir d’un bois coupé au bon moment afin que ses dimensions varient le moins possible et utilisant des produits écologiques.

Les autoconstructeurs ont particulièrement apprécié les épaisseurs de bois mises en oeuvre (y compris les panneaux pleins), la qualité et la solidité des ferrures, et la possibilité d’ajouter des volets intérieurs. Le double vitrage incorporé est en 4-6-4 seulement.

L’artisant a également été prodigue en conseils pour la réalisation des bandes de redressement préalables à la pose des menuiseries.

L’autre alternative en matière de menuiseries en chêne était de s’adresser à Lapeyre, solution rapidement écartée - bien que deux fois moins onéreuse - à cause des traitements appliqués au bois et du remplissage en isolant synthétique d’origine pétrolière des panneaux pleins des portes-fenêtres.

Les chassis fixes de la serre ont été commandés à un autre menuisier encore plus proche, et remplis avec du double vitrage commandé au vitrier du coin en 4-8-4 (le travail de menuiserie s’est élevé à 150 €, auxquels il faut ajouter le prix du bois - du douglas - et du verre). La porte a été récupérée, c’est du simple vitrage.

http://www.menuiserie.org/


Menuiseries Lancelot
http://www.menuiserie.org