Accueil > Eau > Fuites et surpression

Fuites et surpression

jeudi 13 octobre 2005

Où sont localisées les fuites d’eau, comment détecter une surpression...ou comment devenir un spécialiste de son réseau domestique....!

Où sont les fuites ?

Surpression

En général, la pression d’alimentation délivrée par le réseau public d’eau potable est de 3 bars maximum. Mais, notamment dans les immeubles de grande hauteur, cette valeur peut être supérieure.

Une surpression peut engendrer divers phénomènes :

. détérioration des appareils électroménagers,

. fuites à la chasse d’eau, aux raccords, aux robinets, au cumulus...

. éclaboussures, bruits, vibrations,

. difficulté de réglage des robinets mélangeurs.

Détection d’une surpression :
Pour une robinetterie normale, si un robinet ouvert à fond débite plus de 16 litres à la minute, cela signifie que la pression d’alimentation est supérieure à 3 bars. En cas de doute, vous pouvez faire appel à un professionnel qui, grâce à un manomètre, vérifiera la pression exacte.

En cas de surpression, il sera alors possible de faire installer un réducteur de pression à l’entrée de l’installation (en amont de la distribution d’eau, c’est à dire juste après le compteur). La régulation de la pression d’eau favorisera les économies d’eau et protégera toutes les robinetteries (coût d’un réducteur de pression : environ 45 Euros).